Wow ! Cela va faire plusieurs mois que je n’ai pas écrit ici. Je vais être totalement franc avec vous, je n’avais initialement pas vraiment prévu d’écrire un article concernant le sujet du jour, mais finalement, je me suis dit que je me devais de boucler cette série d’article : Le NAS

Caractéristiques du Synology DS1019+

Durant les dernières années, j’ai à plusieurs reprises touché à du matériel Synology, mais sans plus d’affinité que cela. Je ne lui trouvais pas forcément de point faible, mais pas particulièrement de point fort, non plus, je n’étais pas spécialement séduit.

J’ai finalement dû travailler avec un DS1515+ pour faire du stockage et de la surveillance. J’ai alors dû me rendre à l’évidence : l’interface de gestion est pratique, ergonomique et efficace. L’utilisation reste dans 99% des cas vraiment simple et la communauté est grande et active.

Il y a quelques mois le DS1515+ s’est éteint et n’a jamais voulu se rallumer*, et étant hors garantie…On a dû le remplacer. C’est là, que les produits Synology ont fini de me convaincre : J’ai simplement déplacé les disques dans le nouveau châssis et validé la migration depuis l’interface web, que l’on peut trouver avec find.synology.com. L’ensemble des données(encore heureux) mais aussi des services sont remontés seuls, quasiment comme par magie !

*La défaillance était totalement normal au vu de son environnement de fonctionnement…

Un NAS commençant à me devenir vraiment utile dans un cadre personnel, je me suis donc d’abord lancé dans l’aventure de monter le mien, ce qui a donné cette suite d’articles. Mais finalement après avoir été séduit dans le cadre professionnel par Synology, je me suis offert un “petit” DS1019+.

Un beau jouet avec 5 baies de disques, 2 ports M.2, 8Go de RAM et un Intel CeleronJ3455(4 cœurs à 1.5 Ghz/2.3Ghz en burst) et 2 ports Ethernet 1Gbits.
Je vous l’accorde, il est clairement surdimensionné pour mon usage, mais la vie d’un NAS pouvant être long, j’ai préféré voir plus grand, que devoir me retrouver limité par plus petit. Et devoir en reprendre un dans 1 ou 2 ans ^^

Atelier montage des disques, ce n’est pas un disque NAS, je suis au courant 😉

Mon petit “Cantor”, un NAS Synolgy DS1019+

J’utilise un NAS de façon standard, rien de bien complexe : je fais des sauvegardes de ma petite infra de virtualisation perso, pour cela j’utilise l’outil CyborgBackup, je monte un NFS sur Cantor(oui, c’est le petit nom que j’ai donné au NAS) et les sauvegardes sont faites dessus. CyborgBackup est un outil vraiment pratique et puissant, il rajoute une interface web à Borg ainsi qu’une touche d’automatisation. Je le présenterai sûrement plus en détail lors d’un prochain article.
En dehors des sauvegardes, il me sert aussi d’extension de stockage pour tous mes appareils, via un petit montage NFS(en IPv6 !).

Contenu du carton

Lors de la réception, le NAS est enveloppé dans une sorte de papier avec plein de toutes petites bulles, ce qui le protège plutôt bien. Il est par ailleurs fourni avec :

  • 2 câbles RJ45 cat.5e
  • 1 guide de démarrage rapide
  • Son bloc d’alimentation externe
  • 20 vis pour les disques
  • 2 clefs “de sécurité” pour verrouiller les disques dans le châssis

Juste pour information, j’ai 3 disques en RAID 5, 1 autre en SHR(où je ne sauvegarde rien de précieux) et le dernier est un SSD SATA, qui me sert de cache.Une mise à jour que je pourrais faire serais de passer sur des SSD M.2 pour le cache et de faire un seul volume RAID 5 avec des disques de 4To. Pour un total de 16To exploitable et une tolérance à la panne de 1 disque. Tous ça pour 660€ sur Amazon…En encore je n’ai pas vraiment regardé les spécifications du SSD…

Une mise à niveau plus raisonnable serait de remplacer le disque en SHR et le SDD par 2 disques de 3To puis d’utiliser un SSD M.2 pour le cache. Enfin, j’en suis pas encore là ! Pour le moment la configuration actuelle me convient parfaitement et je ne pense pas faire d’upgrade dans un futur proche.

Que dire de plus sur cantor ? Il me facilite la vie, me permet de faire mes sauvegardes de façon simple et efficace et avant tout me permet un stockage plus sécurisant que le SSD de mon ordinateur de portable ! Je suis plutôt content de mon achat et ne le regrette absolument pas, je ne peux que vous recommandez de prendre un NAS, peut-être pas aussi puissant que celui-ci, surtout si vous êtes sûr de ne pas avoir besoin d’autant.

Je vais m’arrêter ici pour cet article, j’aurais pris mon temps pour l’écrire, environ 10 jours, et je l’ai finalement relu que 1 mois après pour la publication, mais le plaisir de me remettre à écrire est vraiment présent.

Le prochain article est d’ailleurs déjà en écriture de mon côté. J’espère pouvoir le publier plus rapidement que celui-ci 🙄 !

One thought on “Un petit “DS1019+” rejoint l’aventure !”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *